Les migrants connectés. T.I.C., mobilités et migrations

9782707159441Réseaux. Communication – Technologie – Société, dossier sous la direction de Dana Diminescu, Éditions la Découverte, février 2010, 282 p. ISBN 9782707159441

Les évolutions récentes du phénomène migratoire montrent que les parcours des migrants d’aujourd’hui passent aussi, et parfois bien avant d’investir le parcours physique, par les territoires numériques. L’un des changements majeurs intervenu depuis les années 1980 dans le domaine des diasporas tient à la multiplication des communautés en dispersion dans l’espace physique et à leurs nouvelles formes de regroupement, d’action, d’occupation et de contrôle dans les territoires numériques.

Jusqu’à récemment, la définition du migrant faisait référence à une série de ruptures et d’oppositions inhérentes à son destin comme un principe organisateur de toute une réflexion théorique sur les populations en mouvement : mobile/immobile, ni là-bas/ni ici, absent/présent, etc. Ces concepts tiennent difficilement dans un monde marqué par une mobilité généralisée et par une amplification sans précédent de la communication. Le déraciné, en tant que figure paradigmatique du monde migrant s’éloigne et fait place à une autre figure, encore mal définie : celle d’un migrant qui se déplace et fait appel à des alliances à l’extérieur de son groupe d’appartenance, sans pour autant se détacher de son réseau social d’origine. Équipé en téléphone mobile, Internet, etc., ce migrant connecté s’inscrit dans une « modernité liquide » et pourrait étendre ses racines partout.

Sommaire

Présentation : Dana Diminescu

Dossier : Les migrants connectés. T.I.C., mobilités et migrations

Le web matrimonial des migrants. L’économie du profilage au service d’une nouvelle forme de commerce ethnique, par Dana Diminescu, Matthieu Renault, Mathieu Jacomy et Christophe d’Iribarne

Les réseaux interpersonnels transnationaux des travailleurs migrants philippins. Une communication en hélice, par Fernando Paragas

Une analyse socio-économique des transferts d’argent des migrants par téléphone, par David Bounie, Dana Diminescu et Abel François

Transmigrants pendulaires entre Maroc et France et accès aux soins, par Alain Tarrius

Les technologies européennes de contrôle de l’immigration. Vers une gestion électronique des « personnes à risque », par Ayse Ceyhan

La Palestine et ses frontières virtuelles 2.0. Du « non-lieu » à l’espace généré par les utilisateurs, par Anat Ben-David

Espace doctoral

Vietnam, diaspora et TIC. Regard sur une cyber-vietnamité à l’ère de la globalisation, par Anh Ngoc Hoang

Diversité culturelle et usages du web. Les pratiques communautaires à travers le forum « hmong », par Mayhoua Moua


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *